• Ravaillac
Ravaillac

Ravaillac

Le 14 mai 1610, le couteau de Ravaillac emporte la vie du roi le plus populaire de l'histoire de France. Treize jours pl us tard, l'assassin est écartelé en place de Grève. Il y a eu enquête, torture minutieuse et procès. Mais la rapidité de la procédure laisse le champ libre à toutes les supputations. Ce régicide était-il le geste d'un exalté mystique mû par sa propre folie ou l'acte d'un maniaque " instrumentalisé " - dirait-on aujourd'hui par les auteurs de sourdes menées? A-t-on voulu enterrer un vaste complot incluant des proches du " bon roi "? Cherchait-on plus simplement à éviter que les interrogations du bon peuple de France n'en viennent à mettre à mal la continuité monarchique et l'héritage dynastique des Bourbon? Bienvenue dans le mystère Ravaillac. Il prend racine entre Dieu et diable, à l'époque de la sorcellerie vivace et des extases spirituels, des flamboyants adultères royaux et des philtres d'amour. Il n'a cessé d'alimenter, depuis quatre siècles, les thèses les plus diverses. L'auteur a choisi d'en recenser les principales et de les confronter au jugement contemporain. Cette démarche lui permet une approche originale, consistant à situer Ravaillac dans la très longue cohorte des assassins politiques de l'Histoire. Dans un style vif, Jean-François Bège invite le lecteur à une promenade moderne autour d'un vieux sujet, revisité sans tabou ni conclusions trop hâtives. Voir la suite

  • 281770004X

  • Sud-Ouest

  • References