• Notes de piano, Livre 1
Notes de piano, Livre 1

Notes de piano, Livre 1

Le distique élégiaque était utilisé par les gnomiques, puis par les épigrammatiques pour des sentences morales ou autres . Mais il est surtout connu par les Alexandrins, dont le plus illustre représentant est Callimaque de Cyrène. C'est à la plainte lyrique, notamment amoureuse, et au récit mythologique que le distique élégiaque a été le plus associé. La métrique bivalente de ce distique, qui part d'un élan initial (l'hexamètre, vers de l'épopée) pour se briser avec le pentamètre, lui donne un rythme spécifique, fait d'envolées et de retombées, qui a pour effet de syncoper le discours… Cela relève des anciennes littératures grecque et latine. Le distique prend aussi d’autres formes solfiées (en alexandrin ou en décasyllabe ou alexandrin secondé en décasyllabe) traitant du temps, de la vie, de l’amour de la nature, de l’amour des lettres et des arts. Voir la suite

  • 241417580X

  • Edilivre-Aparis

  • Classique