• Cybermenaces, entreprises et internautes
Cybermenaces, entreprises et internautes

Cybermenaces, entreprises et internautes

Les Cyberattaques sont désormais l'un des enjeux majeurs de notre société en visant les technologies de l'information et de la communication (TIC) numériques. Elles nous interpellent tous sur la vulnérabilité de nos sociétés face au réseau mondial qu'est l'Internet et pose la question cruciale de la sécurité du monde actuel. Ces menaces sont universelles et ciblent aussi bien les Etats, les entreprises et les internautes, sous des formes très variées comme, par exemple, le cyberterrorisme ou la contrefaçon en ligne. Ce livre n'est pas un réquisitoire contre Internet, mais bien au contraire un guide de sensibilisation pour mieux alerter les entreprises et les internautes des dangers des réseaux numériques. Quelle responsabilité pour les acteurs de l'Internet ? Quelle est la réglementation en matière de cybersurveillance du salarié ? Myriam Quéméner répond à ces questions et présente une typologie des délinquants de la toile, leur façon de nuire ainsi que l'ensemble des cybermenaces actuelles et les réponses juridiques appropriées. Elle fournit également des pistes de réflexion par une mise en perspective de problématiques sous le double regard de l'anticipation stratégique et de l'intelligence économique dans une optique globale de sécurité. Juriste, diplômée de l'École supérieure des sciences commerciales d'Angers (ESSCA), Myriam QUÉMÉNER est magistrat au parquet général de la Cour d'appel de Versailles après avoir été sous-directrice à la direction des affaires criminelles et des grâces du ministère de la Justice. Auteur d'articles sur la cybercriminalité, elle participe en tant qu'expert à des formations et séminaires relatifs à cette délinquance planétaire. À lire également de Myriam Quéméner et Joël Ferry Cybercriminalité, défi mondial et réponses Extrait du livre : Aujourd'hui, le recours aux réseaux numériques et en particulier à l'Internet est une arme à double tranchant, faite de perspectives positives mais aussi de risques et de menaces pesant sur l'activité des États, des entreprises et sur la vie quotidienne des citoyens qui sont aussi très souvent des internautes. Le développement des réseaux numériques ouverts au public et notamment d'Internet constitue un phénomène planétaire crucial en se diffusant dans tous les secteurs de la vie sociale et économique. Il y a maintenant 1,4 milliard d'internautes ; leur nombre au Moyen Orient a par exemple augmenté de 1 176 % entre 2000 et 2008 et en Afrique de 1 030 % pendant la même période. L'Amérique latine/Caraïbes suit avec 659 % et la croissance européenne a été de 265 %. En Amérique du Nord, on compte environ 237 millions d'internautes et le taux de pénétration dépasse déjà les 70 % dans certaines régions. La Chine est désormais au 1er rang des utilisateurs et les Etats-Unis au second et même si la population asiatique n'est branchée qu'à 15 %, elle représente environ 40 % de tous les internautes dans le monde (voir schéma page suivante). Cette croissance concerne dans les années à venir essentiellement quatre pays : le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. A contrario, elle sera ralentie par quatre marchés arrivés quant à eux à maturité à savoir le Canada, le Japon, les États-Unis et l'Europe occidentale. En France, la population des internautes est de 34,9 millions alors que les technologies de l'information et de la communication ne représentent que 6 % du PIB contre 12 % pour les États-Unis et jusqu'à 18 % pour des pays européens comme la Finlande, même si le pays est bien équipé en matière de connexion ADSL et fait massivement usage des blogs. Extrait de l'introduction Voir la suite

  • 2717856420

  • Economica