• Manuscrits autobiographiques
Manuscrits autobiographiques

Manuscrits autobiographiques

Il s'agit de la reprise du « Livre de vie » paru au Seuil en 1961, puis 1995. Thérèse de Lisieux, ou Thérèse de l'Enfant Jésus, ou encore la « petite Thérèse » (à ne pas confondre donc avec la « grande », Thérèse d'Avila) est l'une des saintes les plus populaires, dans l'Église catholique et au-delà. Morte à vingt-quatre ans, en 1897, elle avait laissé trois écrits autobiographiques. Ils furent publiés peu de temps après sa mort, très remaniés, tronqués et refondus en un tout, sous le titre Histoire d'une âme. Ce livre connut d'emblée un succès immense dans le monde entier, car il peignait de l'intérieur ce que peut être cette « enfance spirituelle » que le Christ évoquait dans l'Évangile et qu'il est impossible d'inventer sans la vivre. Les Manuscrits autobiographiques, parus en 1957, restituent le texte original des trois manuscrits laissés par Thérèse. Elle y apparaît avec sa spontanéité, sa sensibilité, un ton inimitable et même une sorte de fantaisie qui étonne dans des écrits « spirituels ». Mais on y trouve aussi l'épreuve des ténèbres qu'elle dut traverser dans les derniers mois de sa vie - et qui disent la véritable dimension de son « combat » spirituel. (Rappelons que sur Thérèse, sa vie et son oeuvre, nous avons au Seuil les écrits stimulants et critiques de Jean-François Six). Thérèse de l'Enfant Jésus, ou Thérèse de Lisieux, est connue comme la sainte, extrêmement populaire dans l'Église catholique, de l'« enfance spirituelle Voir la suite

  • 275786842X

  • Points

  • Points Sagesses

  • Points Sagesses