• Mc Mafia : enquête au coeur de la criminalité internationale
Mc Mafia : enquête au coeur de la criminalité internationale

Mc Mafia : enquête au coeur de la criminalité internationale

Qui gouverne vraiment l'économie mondiale ? D'où viennent les capitaux qui l'ont irriguée au temps du libéralisme triomp hant ? Au terme d'une enquête planétaire, Misha Glenny dévoile la face cachée de l'économie «propre». Pillage des matières premières en Russie, trafic d'armes et prostitution dans les Balkans, narcotrafic en Amérique latine, transport de clandestins chinois, blanchiment dans les émirats du Golfe ou en Occident : les plus grandes opérations mafieuses des années 1990 se sont développées grâce à l'appui des États. Mais, en quinze ans, les parrains et les tueurs des réseaux traditionnels se sont reconvertis en capitalistes de talent, qui travaillent dans le plus pur style des multinationales. Des gangs de l'or à Bombay aux nouveaux caïds de Tel-Aviv, en passant par les escrocs nigérians ou les «têtes de serpent» de Shanghai, McMafia est un voyage dans un monde secret, aux personnages terrifiants et parfois attachants. Dans cette enquête exceptionnelle, globale, qui met au jour des liens cachés entre les différentes «pieuvres» de la planète, Misha Glenny raconte la part souterraine de la mondialisation. Misha Glenny, cinquante ans, a été le correspondant du Guardian puis de la BBC en Europe centrale au temps de l'effondrement du communisme et de l'embrasement des Balkans. Il collabore aujourd'hui à une ONG oeuvrant pour la reconstruction en ex Yougoslavie. Extrait du livre : C'était au soir du 30 avril 1994, et le printemps était bien avancé dans la bourgade de Woking, dans le Surrey. Le lotissement de Barnsbury n'est pas franchement peuplé de cadres supérieurs, mais, dans ce coin du sud de l'Angleterre, on ne manque pas d'ambition pour autant. La nuit tombait sur Willow Way, une rue paisible aux maisons rangées, les voitures étaient au garage et les familles passaient à table pour le dîner du samedi devant la télé. À 21 heures, en face du numéro 31, un homme est descendu d'une Toyota rouge, muni d'une grande boîte plate blanc et bleu. Il s'est dirigé sans hâte jusqu'à la porte d'entrée, et il a frappé. À l'intérieur, Karen Reed, géophysicienne de trente-trois ans, spécialiste de l'analyse de données sismiques, bavardait avec un ami en partageant un verre de vin blanc lorsqu'ils ont entendu la voix sourde de l'homme à travers la fenêtre. «Vous avez commandé une pizza ?» À peine Karen a-t-elle ouvert la porte que le livreur a sorti un pistolet de calibre.38 et lui a froidement tiré plusieurs balles dans la tête. Le tueur a ensuite couru jusqu'à sa voiture et pris la fuite. Karen Reed n'était pas la victime prévue ce soir-là, mais l'erreur du tueur avait une explication. Il visait en fait la soeur de Karen, Alison Ponting, productrice au BBC World Service, qui partageait alors le même toit. Le commanditaire probable du meurtre n'était autre que Djokhar Doudaïev, le président de la République de Tchétchénie. Extrait de l'introduction Voir la suite

  • 2207256553

  • Denoël

  • Impacts